2018 marque le 50e anniversaire des événements de Mai 68, point de départ des révoltes étudiantes qui initièrent de vastes débats sur des questions de société telles que l’évolution de la démocratie, la représentation des minorités dans l’espace public et la participation citoyenne dans les organes décisionnels.

50 ans plus tard, la Ville de Bruxelles commémore ces événements en proclamant « 2018, année de la contestation ». Dans ce cadre, l’Espace Vanderborght à Bruxelles accueille REVLT! et revisite la thématique des révoltes contemporaines. Au terme d’un appel à projets, les organisateurs ont retenu 35 propositions d’artistes belges qui retracent leurs propres révoltes personnelles. On y trouve un juste équilibre entre les noms confirmés de l’art contemporain belge et du street art comme Metallic Avau, Boris Dambly, FSTN ou Mathieu Zurstrassen et des artistes émergent(e)s, certain(e)s sortant tout juste des études.

La sélection se veut ouvertement éclectique, transdisciplinaire, didactique et accessible au plus grand nombre. Les artistes exposés y déclinent leurs prises de positions sur des thèmes aussi variés que les migrations, la place des femmes dans la société ou les droits des minorités.

Au terme du parcours, les visiteurs seront amenés à se questionner sur leurs propres révoltes : quels sont les sujets qui vous tiennent à cœur en 2018 ?

Intéressé(e) ?
Interparking vous offre 10 x 2 entrées pour une visite guidée. Pour tenter votre chance, rien de plus simple : il suffit de participer à notre concours.

Plus d’infos :
REVLT!
Du 10 mai au 10 juin
Espace Vanderborght
50 Rue de l’Ecuyer
1000 Bruxelles

Où vous garer ?
Au parking Ecuyer, nous vous proposons 484 emplacements, des bornes de recharge pour véhicules électriques et un tarif au quart d’heure.

Share This